Qu’est-ce que la norme i Size pour les sièges auto ?

Lors de l’achat d’un nouveau siège auto pour votre enfant, vous devez tenir compte des normes de sécurité en vigueur. La plus récente étant la norme i-Size ou la norme R129. Lancée en 2013, cette homologation a été imposée par l’Union européenne.

Elle a pour but de renforcer la sécurité des enfants lors des trajets en voiture. Dans cet article, on fait justement le point sur cette nouvelle réglementation européenne pour le siège auto.

A lire aussi : Le meilleur aménagement pour la chambre de bébé

La nouvelle norme de sécurité pour les sièges auto des enfants

Pour assurer la sécurité des usagers de la route, il existe plusieurs obligations légales à respecter. Pour les conducteurs, avoir un permis de conduire est indispensable.

Actuellement, des formations en ligne sont accessibles pour obtenir rapidement son permis. D’autant plus que grâce au CPF, le Compte Professionnel de Formation, il est désormais possible de le financer.

A lire en complément : Quels sont les avantages d’un tour de lit bébé ?

Pour obtenir votre permis cpf et apprendre les règles ainsi que les nouvelles normes de sécurité, le financement pour apprendre à conduire peut atteindre 100% en utilisant les droits de formation. De quoi acquérir de l’expérience au volant sans dépenser trop d’argent.

D’autre part, les passagers ayant moins de 10 ans ont l’obligation de s’asseoir dans des sièges auto adaptés. C’est là qu’intervient la norme i-Size.

Elle fait en sorte de classer les sièges auto selon un critère précis : la taille de l’enfant. S’ajoute à cela la sécurité routière qui impose l’installation de siège approprié à la morphologie du petit passager.

La norme i-Size et l’ancienne norme R44 : ce qui les différencie

Cette norme européenne prévoit quelques changements par rapport à l’ancienne norme R44 :

  • Elle se base sur la taille de l’enfant à la différence de l’ancienne R44 qui se fonde sur le poids.
  • Des tests de collisions frontales, mais aussi latérales
  • La compatibilité de tous les nouveaux véhicules aux sièges auto i-Size
  • Le système ISOFIX obligatoire sur les nouveaux sièges auto : grâce aux connecteurs ISOFIX, le siège est directement ancré sur le châssis de la voiture via des anneaux métalliques.

À noter que l’enfant doit être transporté dos à la route jusqu’à ses 15 mois : cette orientation garantit une meilleure protection de la tête et du cou de votre bébé en cas d’éventuelle collision frontale.

Choisir un siège i-Size en fonction de la taille du bébé

La réglementation R129 a ainsi permis de classer les sièges auto selon la tranche d’âge de l’enfant. On compte environ quatre catégories de sièges i-Size :

  1. Les nacelles : sont destinées aux enfants en bas âge de 40-70 cm
  2. Les coques : conviennent aux enfants de tailles comprises entre 40/45cm et 75/87 cm
  3. Les sièges deuxième âge : sont conçus pour les enfants de 61/76 cm jusqu’à 105 cm. Ils sont souvent équipés d’un bouclier ou harnais.
  4. Rehausseurs : sont adaptés aux grands enfants de 100 à 150 cm. Ce type de siège est proposé avec dossier. L’avantage des modèles avec dossier c’est qu’ils procurent un confort optimal à votre enfant.

La norme i-Size, dans quel but ?

Il y a plusieurs raisons à la mise en place de cette norme de sécurité. Tout d’abord, elle facilite le choix des parents lors de l’achat d’un siège auto.

Elle permet également de favoriser l’utilisation du système isofix. Ce mode de fixation prévient en effet contre les risques d’une mauvaise installation de siège.

Pour finir, cette homologation rallonge la période de transport dos à la route des enfants, qui est maintenant de 15 mois.

Un siège auto i-Size : comment le reconnaître ?

On reconnaît facilement un siège i-Size grâce à plusieurs éléments d’identifications :

  • la mention i-Size : c’est l’élément le plus évident
  • la mention qui indique la tranche de taille de l’enfant
  • numéro du pays ayant demandé l’homologation. La lettre E précède ce numéro d’identification pour prouver qu’elle a été faite selon la norme européenne.
  • Le numéro d’homologation
  • Le schéma d’installation du siège auto dans la voiture (par exemple, la façon de fixer la ceinture de sécurité ou de mettre le siège sur la base).
  • Nom du fabricant du siège
  • Une mention indiquant que le transport dos à la route est obligatoire pour les enfants jusqu’à 15 mois

Vous savez maintenant à quoi sert la norme i-Size. Si vous avez un enfant, il ne vous reste qu’à choisir le modèle adapté à sa taille.

ARTICLES LIÉS