Pourquoi faire un retour au calme ?

Vous venez de terminer une séance d’entraînement intensive, transpire à nouveau avec de grandes gouttes et à la recherche de l’air, vous pensez peut-être que vous devriez prendre le temps de revenir au repos…

Et puis ne l’envie pas et pas de temps !

A lire également : Quel est le rôle de la socialisation ?

Vous avez vraiment besoin de rentrer à la maison ou de travailler à nouveau, et après tout, c’est tellement important ?

Mais vous vous souvenez probablement de l’ancien professeur d’éducation physique au lycée, qui vous a forcé à revenir au repos, qu’il a probablement appelé refroidissement progressif.

A découvrir également : Où se mettre au vert en Île-de-france ?

Et qu’est-ce qu’il y a vraiment à propos de ça ? Est-il essentiel de retourner au repos ?

Quel est le retour à la réassurance ?

Calmer dos est le processus qui permet au corps de revenir progressivement à la normale après une activité physique intense. Elle consiste à établir une activité de faible intensité à la fin d’une session. Si vous allez , après avoir fait une session de sprint, vous ferez quelques tours de piste en jogging et ensuite vous courrez à la fin.

Pourquoi revenez-vous vous reposer ?

Pour simplifier le retour au repos permet d’activer le processus de récupération, mais pas seulement…

Après un effort intense, le flux sanguin dans les jambes est plus grand, de sorte que l’arrêt brusque de l’exercice peut causer des étourdissements, même des évanouissements. Le retour au repos facilitera le retour du sang au cœur et au cerveau, et évitera ces inconvénients.

D’ autre part, des études américaines ont montré que le retour au repos peut réduire la douleur musculaire, mais aussi être plus efficace à la prochaine session.

Retour au repos et à l’hydratation :

Pendant l’entraînement par la sueur, notre corps élimine l’eau et le sel, mais aussi le fer, le zinc, le magnésium et le cuivre. Chaque plus de sel est perdu pendant la séance, plus le potassium est excrété par l’urine.

Je conseille de calmer à nouveau la phase pour boire 250 ml d’eau de type Saint Yorre en petites gorgées. Cela vous permet de compenser ces pertes et de limiter l’acidité musculaire.

Retour au repos et musculation :

Dans le culturisme, le retour est manqué aussi souvent que l’échauffement. Cependant, il devrait être le même que l’autre partie de votre programme de musculation.

Voici un exemple typique de retour au repos, ce qui est particulièrement adapté pour la musculation ou une session HIIT.

  • Travail de la ceinture abdominale de 7 à 8 minutes en une série de 20 répétitions ou dans la phase de 30 secondes de revêtement.
  • 3 à 4 minutes faible intensité cardio.
  • 3 à 4 minutes de distance dynamique

Vous aurez compris que le retour au repos n’est pas Le temps est une perte de temps afin que vous puissiez organiser vos séances pour avoir leur temps.

ARTICLES LIÉS