Quel sport pour une fille petite ?

Le sport est une activité physique très bénéfique et important pour les enfants. Mais il doit être choisi en fonction du stade de développement de l’enfant. Vous avez donc le choix entre une dizaine de sport, mais dans cet article nous vous présentons les plus pertinents et les plus bénéfiques.

Les différents sports pour petites filles et leurs avantages

En dehors de la bonne santé que procure le sport, il offre beaucoup d’avantage sur le mental de la personne qui l’exerce. Les sports les plus pratiqués et conseillés aux filles en général sont :

Lire également : Tout à propos de LEGO

le rugby : C’est le sport qui nous marque tous une violente image. C’est un sport collectif qui apprend aux enfants l’esprit d’équipe. Il leur apprend également l’humilité, le respect et le sens de l’effort. Il permet de diminuer la peur de l’enfant et de canaliser son énergie. Aussi, il permet d’améliorer la rapidité, la résistance et la puissance de l’enfant.

le football : très souvent associé aux garçons, le football est également un sport d’équipe qui offre l’affirmation du soi aux petits enfants. Il développe l’endurance et renforce les muscles de l’enfant. Du côté de la santé, il donne des performances cardio-vasculaires à l’enfant.

A lire aussi : Les actions solidaires pour accompagner les familles vulnérables

les sports de combat : ce sont des sports de grande agressivité et de violence. Ceci fait que les filles s’y intéressent moins. Comme avantages, ils offrent une force et une souplesse à l’enfant. Ils permettent à l’enfant de gérer l’opposition et de se défendre dans la vie active sans avoir peur de son prochain. Ils permettent également d’amener les enfants à obéir aux règles.

l’escalade : beaucoup d’enfant adorent grimper. Ce type de sport permet de prendre confiance en soi et surtout de gagner en rigueur. C’est aussi un sport qui améliore les facultés d’observation et de réflexion.

Choisir le sport à pratiquer

Le choix d’un sport pour une fille petite dépend non seulement de sa volonté mais aussi de son âge. Par exemple, on ne peut pas permettre à un enfant de faire des sports violents. Ainsi nous avons en fonction de l’âge :

-Déjà à partir de 3 ans, la petite fille doit commencer par faire du sport avec un vélo. Il apprend donc la course avec un vélo. Il est aussi bon de l’amener à faire des sports en piscine pour qu’elle se sente à l’aise à la longue dans les milieux aquatiques.

– pour une petite fille de 4 ans, la gymnastique, est très importante. Ceci lui permet d’avoir de la souplesse et le sens du rythme tout comme une meilleure maîtrise de ses gestes.

– A 5ans la petite fille peut déborder d’énergie. Il est donc préférable qu’elle commence un sport collectif et énergétique. Le basket ou le baby basket est le plus conseillé. Ceci permet à la petite fille de grandir en taille.

-A 6ans la question de choix ne se pose plus. La petite fille est libre de se faire un choix en fonction de son goût.

Notons qu’une fille petite se sentira plus à l’aise dans le basket s’il s’agit d’un sport collectif et dans la gymnastique dans le cas d’un sport individuel.

Les précautions à prendre pour éviter les blessures chez les petites filles

Les sports sont une excellente occasion pour les filles petites de se forger un caractère, d’apprendre la discipline et l’esprit d’équipe. Il y a toujours des risques de blessures qui peuvent survenir lorsqu’on fait du sport. Vous devez prendre certaines précautions.

• Tout d’abord, être en bonne santé physique et mentale avant de commencer à pratiquer le sport choisi.

• Les échauffements doivent être effectués avant chaque séance sportive. Cela permet aux muscles et aux articulations de se mettre en condition optimale pour faire face à l’exercice.

• L’utilisation des équipements adéquats, comme les chaussures adaptées au type de sport pratiqué.

• Avoir une alimentation saine, riche en protéines, légumes et fruits, tout en évitant les aliments sucrés ou gras, contribue aussi à maintenir un bon état physique.

• La pratique doit être progressive pour ne pas brusquer le corps qui n’a pas encore été habitué à cette activité.

Si votre petite fille commence un nouveau sport ou change d’activité, il peut être utile qu’elle consulte son médecin traitant afin que celui-ci puisse lui donner toutes les recommandations nécessaires concernant sa santé. Peu importe le choix du sport qu’une fille petite désire pratiquer, il faut prendre certaines précautions afin d’éviter toute forme de blessure pouvant nuire non seulement à la pratique même, mais surtout avoir des répercussions sur la vie quotidienne.

Les activités sportives à pratiquer en famille pour encourager les petites filles à bouger

Les activités sportives en famille sont un excellent moyen d’encourager les petites filles à bouger et de renforcer les liens familiaux. Voici quelques idées pour vous aider :

• La randonnée est une excellente façon de profiter du grand air tout en faisant de l’exercice. Il y a beaucoup d’options différentes, des sentiers faciles aux plus difficiles, donc vous pouvez choisir ce qui convient le mieux à votre famille. Assurez-vous simplement que chacun ait une paire de chaussures confortables pour la marche et suffisamment d’eau pour éviter la déshydratation.

• Le vélo est aussi un choix populaire pour les familles actives. Vous pouvez prendre vos propres vélos ou louer des bicyclettes pour tous les membres de la famille dans différents endroits touristiques et parcourir ainsi les différentes pistes cyclables.

• Les sports nautiques tels que le kayak ou le canoë peuvent être amusants et excitants, surtout si vous avez accès à un lac ou une rivière adaptés à ces activités.

• Les jeux en équipe comme le football, le volley-ball ou encore la pétanque permettent aussi de s’amuser tout en se dépensant physiquement ensemble.

Il ne faut pas oublier qu’il existe aussi des sports individuels tels que l’escalade intérieure où toute la famille peut venir encourager chaque membre lorsqu’il gravit sur différents niveaux.

La pratique régulière d’une activité physique est essentielle non seulement pour rester en forme mais aussi pour prévenir certaines maladies. En pratiquant des activités sportives ensemble, vous créez non seulement un moment de complicité en famille, mais aussi chaque membre peut se motiver mutuellement à continuer la pratique régulière d’exercice physique.

ARTICLES LIÉS