La médaille de la Sainte Famille : la famille unie autour du Christ

La médaille de la Sainte Famille est l’une des dévotions les plus populaires au sein de la chrétienté catholique. Elle met à l’honneur la Sainte Famille composée de la Vierge Marie, de saint Joseph et de l’Enfant Jésus. Elle présente sur son recto une scène représentative de la Sainte Famille et porte sur son verso une invocation mariale. Très répandue à travers le monde, cette médaille se veut porteuse de bénédictions et de protection pour ceux qui la portent. Au-delà de son symbolisme religieux, elle souligne aussi les valeurs familiales de solidarité, de tendresse et d’amour.

Origines et histoire

La médaille de la Sainte Famille a été créée pour promouvoir le culte de la Sainte Famille de Jésus, Marie et Joseph. Cette médaille connut très rapidement un grand succès en Espagne puis dans toute l’Europe catholique. 

A lire aussi : Pourquoi l'activité physique protège notre corps contre les maladies ?

On lui attribua de nombreuses grâces et faveurs célestes. Elle fut notamment portée par plusieurs papes comme une protection. Sa dévotion se répandit aussi en Amérique latine par les missions jésuites.

Symbolique et significations

Cette médaille porte en elle de nombreux symboles et significations spirituelles fortes. L’image centrale présentant la Vierge Marie, saint Joseph et Jésus ensemble représente l’idéal chrétien de la famille unie autour du Christ, dans : 

Lire également : Quels sont les 4 piliers d'un couple ?

  • le respect ; 
  • l’amour ; 
  • la protection mutuelle. 

Elle invite chacun à prendre exemple sur cet archétype familial. Par ailleurs, les initiales M et R rappellent la dévotion mariale envers la mère du Sauveur, considérée comme protectrice et intercesseur auprès de son Fils. 

Le revers de la médaille arbore i une croix, symbole du sacrifice rédempteur du Christ et de la victoire sur le péché et la mort. Ils constituent le fondement même de la foi. Cette médaille dans son ensemble incarne physiquement la protection spirituelle de la Sainte Famille sur celui qui la porte. On lui attribue notamment le pouvoir d’écarter les dangers, d’apaiser les souffrances et de renforcer la paix au sein de la cellule familiale.

Port et dévotion

Aujourd’hui encore, la médaille de la Sainte Famille reste l’un des objets de piété les plus répandus dans le monde catholique. Elle continue d’être portée en signe de protection divine et d’imitation des vertus familiales de la Sainte Famille.

Beaucoup la portent quotidiennement autour du cou. D’autres l’accrochent : 

  • dans leur voiture ; 
  • à leur porte d’entrée ; 
  • dans leur maison. 

Certains la conseillent, notamment, aux jeunes mariés ou aux parents.

En la gardant précieusement, en la faisant bénir par un prêtre ou en récitant une prière dédiée, on prolonge la ferveur envers cet idéal familial chrétien.

Une dévotion toujours vivace

Malgré les évolutions de la société et la sécularisation, le culte et la dévotion envers la Sainte Famille perdurent à travers les siècles chez les catholiques. La médaille reste l’un des supports privilégiés pour exprimer sa piété mariale et sa confiance en la protection du divin enfant Jésus, de sa Mère et de saint Joseph.

De nombreuses guérisons ou grâces exceptionnelles continueraient d’être attribuées à son port, attisant la ferveur populaire. Elle est souvent remise lors de cérémonies religieuses comme : 

  • les baptêmes ; 
  • les mariages ; 
  • les professions de foi. 

Certains la transmettent de génération en génération comme un précieux héritage spirituel. Les vocations sacerdotales et religieuses semblent également se développer chez ceux qui cultivent une dévotion particulière envers la Sainte Famille au moyen de cette médaille. Son symbolisme universel en fait toujours un objet fédérateur pour les chrétiens du monde entier.

Usages et traditions

Outre son port personnel, la médaille de la Sainte Famille est associée à de nombreuses traditions et usages dans la dévotion populaire. Elle est souvent donnée aux jeunes mariés pour protéger leur foyer. Certains la suspendent également dans leur maison ou leur voiture pour garantir la sécurité de leurs proches.

Dans certains pays, il est de coutume de la placer dans le berceau d’un nouveau-né ou sur son lit d’enfant afin d’implorer la protection divine sur la nouvelle génération. Certaines congrégations religieuses ont aussi développé des rituels spécifiques autour de cette médaille, comme des bénédictions ou des neuvaines particulières.

Apparitions et miracles

Dans plusieurs lieux de dévotion mariale, la Vierge Marie serait apparue portant ou tenant à la main cette médaille. C’est le cas à la Salette, à Lourdes ou à Fatima où elle invite explicitement les croyants à la porter.

De nombreux récits faisant état de guérisons ou de grâces exceptionnelles lors de son port sont également rapportés par les biographies de saints ou de mystiques chrétiens. Sa popularité ininterrompue s’explique sans doute en partie par les 

faveurs célestes

 qui lui sont traditionnellement attribuées.

ARTICLES LIÉS