Qui a droit à la prime Macron 2021 ?

La nouvelle a été annoncée le 15 mars. Après quatre longues discussions lors de la troisième Conférence sociale, Jean Castex a décidé. D’ici 2021, presque tous les employés pourront bénéficier d’une prime « Covid », puisque certains d’entre eux en ont déjà bénéficié en 2019 et 2020. La surprise aurait dû faire appel au plus grand nombre, et pourtant les opinions sont mitigées.

Qui est admissible au prix Macron 2021 ?

En 2019, certains employés ont eu l’occasion de recevoir un bonus exceptionnel après le mouvement des gilets jaunes. Cette prime appelée « Prime Macron » a été renouvelée en 2020, après une année en proie à Covid-19. Aujourd’hui, cette impulsion se répète principalement pour récompenser les travailleurs de la deuxième ligne et les aider à obtenir de bas salaires. « Ceux dont la présence est en cours s’est avéré essentiel pour assurer la continuité économique du pays pendant la crise », a déclaré Jean Castex. Vendeur, caissier, transporteur, aasfresser, Hausassistenten et bien d’autres peuvent utiliser la récompense Macron à nouveau. Le montant initial, qui est initialement d’un maximum de 1000 euros, peut être porté à 2 000 euros pour les sociétés et succursales qui ont conclu un accord d’intérêt avant la fin de l’année ou ont ouvert une négociation sur l’évaluation des transactions.

Lire également : Quel est le montant maximum de CMG ?

Cependant, si les employés de deuxième ligne sont privilégiés, tous les employés français peuvent en bénéficier. Toutefois, dans certaines conditions, il ne sera pas nécessaire de dépasser un certain niveau de salaire qui a été inférieur à trois fois le SMIC ces dernières années.

Le Les employeurs qui ne seront pas en mesure de payer la prime à leurs employés

Si la prime Macron est vendue comme accessible à tous (ou presque), il est finalement gratuit pour l’employeur de faire ce qu’il pense être juste. Il est libre de verser aux salariés ou non la prime déduite des cotisations de sécurité sociale. Et parce que ce n’est pas obligatoire, certains employeurs ont déjà décidé de ne pas le donner. L’effondrement des ventes engagées. De janvier à septembre 2020, les ventes de magasins en France ont chuté de près de 20%. Encore plus dans les mois suivants pour de nombreux métiers. En 2020, le PIB français a baissé de 8,3%. C’est la plus grosse baisse depuis la Seconde Guerre mondiale. « Les entreprises ont vécu leur pire année », déclare Philippe Martinez, secrétaire général de CGT, dans le micro Franceinfo. Un grand nombre de Par conséquent, ils ne seront pas en mesure de payer la prime à leurs employés, donc il met en garde contre la « désillusion ».

A lire également : Qui aura le droit à la prime Macron ?

Sébastien Bazin, PDG d’Accor Hotel Group, en est l’exemple parfait. Le mercredi 24 mars, il confie Franceinfo, affirmant qu’il ne pouvait « pas payer » la prime Macron à ses employés. « J’en ai marre de revenir avec cette récompense, qui devrait être exceptionnelle », a-t-il poursuivi. Malgré tout, Sébastien Bazin l’a assuré, il remerciera son personnel « à sa manière », en leur offrant, par exemple, des séjours ou des voyages.

En 2020, seulement 6,2 millions de personnes ont pu bénéficier de cette prime des 25 millions d’employés français. Souvent, un montant est possible nettement en dessous des 1000€. Aussi cette année, la crise économique empêchera les entreprises de payer la prime inhabituel pour vos employés ?

L’ éditorial de myrhline

ARTICLES LIÉS