Comment faire comprendre à son enfant qu’on l’aime ?

enfant

Généralement innocent, l’enfant est un être qui a besoin d’un maximum d’amour parental pour vivre de manière épanouie. Pour assumer leurs responsabilités familiales, les parents sont souvent obligés de se faire rares ou d’être rigoureux. Un ensemble de faits qui ne donnent pas la joie à vos enfants. Si vous avez envie de rendre heureux vos bouts de chou, cet article vous sera utile.

Faites-lui souvent des bisous et des câlins

D’après les études scientifiques, le corps permet de transmettre plus de 60 % de messages les plus touchants à un individu. C’est donc évident que le transfert d’amour entre parent et enfant soit essentiellement basé sur les échanges physiques ou corporels. Donnez donc la joie à vos enfants par vos câlins, vos bisous. Regardez-les avec un maximum de tendresse et d’amour. Ceci leur permet de mesurer l’ampleur de votre amour pour eux.

A lire également : Nutrition enfant 3 ans : conseils alimentaires pour son développement

Faites l’effort d’être présent, disponible, et attentif

Pour prouver à votre enfant que vous l’aimez, il est indispensable pour vous de faire souvent preuve de présence. Vous devez apprendre à lui trouver du temps malgré vos nombreuses occupations. Présent à leurs côtés, vous devez faire l’effort de vous informer sur ce qu’ils veulent.

Qu’est-ce qui ne va pas ? Qu’est-ce que tu as fait hier ? En fait, il y a une multitude de questions très touchantes que vous devez apprendre à poser à votre enfant pour lui prouver que vous tenez à lui. C’est à vous de formuler ces questions en fonction de la situation que vous vivez avec ce dernier.

Lire également : En quoi l’écran représente t-il un danger pour les enfants ?

Quand vous sacrifiez votre temps pour votre enfant, ce dernier se sent toucher, considérer et aimer. Il apprend davantage à vous faire confiance parce qu’il comprend désormais que vous tenez à lui. C’est en ce moment qu’il vous exposera ses préoccupations. Qu’elle soit pertinente ou non, vous devez écouter attentivement ce qu’il souhaite partager avec vous. Trouvez-lui des solutions sans être agressif.

Encourager, respecter, fais confiance à son enfant

Bien que vous soyez plus âgés et plus expérimentés que votre enfant, vous aurez parfois besoin de lui prouver que vous le respectez. Si vous avez envie qu’il soit à l’aise avec vous, ne soyez pas un didacteur avec lui. Sans pourtant exagérer, respectez ses choix et ses préférences. Quand il aura besoin de solitude pour se remettre d’une situation, faites l’effort de le laisser seul.

Encouragez et félicitez ses initiatives impressionnantes. S’il a des objectifs, n’hésitez pas à le soutenir et lui montrer combien de fois il est capable de réussir. Montrez-lui que vous croyez en ses compétences plus que lui-même. Ceci sera une grande motivation pour lui dans le cadre de l’atteinte de ses objectifs.

Soyez protectrice

Plus votre enfant se sentira en sécurité avec vous, plus il voudra rester auprès de vous. Ainsi, il vous aimera énormément parce qu’il vous prendra comme un bouclier. Vous devez donc le protéger énormément sans exagérer. S’il constate que vous le protégez parce que vous ne lui faites pas confiance, ce n’est plus bien. Il ne sera pas à l’aise en votre compagnie. C’est à vous de savoir rester dans les normes.

Soyez honnête

Ce n’est pas la peine de vouloir jouer exagérément au saint en face de votre enfant. S’il vous aime déjà et que vous lui mentez, cela pourrait fragiliser ses sentiments pour vous. Dites-lui avec les mots qu’il faut ce qui est vrai et qu’il mérite de savoir. L’honnêteté est une grande preuve d’amour.

Montrez votre amour à travers des activités ludiques et créatives

Montrez votre amour à travers des activités ludiques et créatives. Les enfants adorent jouer et apprennent beaucoup par le biais de ces moments d’amusement. Organisez des sorties en famille pour découvrir de nouveaux endroits, pratiquer une nouvelle activité ou simplement profiter du temps ensemble. Essayez aussi de créer un rituel quotidien qui permettra à votre enfant de se sentir aimé et valorisé.

Par exemple, vous pouvez organiser une soirée cinéma chaque semaine où toute la famille peut choisir son propre film préféré à regarder ensemble. Vous pouvez aussi offrir des cadeaux faits maison pour les occasions spéciales comme les anniversaires ou Noël. Votre enfant sera touché par l’effort que vous avez mis dans ce geste personnel.

Si votre enfant est intéressé par l’art ou la musique, encouragez-le en lui achetant des fournitures artistiques ou en lui payant des cours particuliers. Créez ensemble une œuvre d’art collaborative à afficher fièrement dans le salon familial.

N’hésitez pas à partager vos propres passions avec vos enfants ! Si vous êtes passionné(e) par un sujet spécifique • que ce soit la cuisine, le jardinage ou autre • impliquez-les autant que possible dans cette activité afin qu’ils puissent participer pleinement avec vous.

À travers ces activités ludiques et créatives partagées avec votre enfant, il comprendra mieux combien vous portez d’affection envers lui.

Apprenez à écouter et à communiquer avec votre enfant de manière bienveillante

Pour que votre enfant se sente aimé, pensez à bien communiquer régulièrement avec lui. Apprenez à l’écouter sans jugement et à répondre à ses besoins émotionnels.

La première étape est d’établir une relation de confiance avec votre enfant en créant un environnement sûr et stable. Évitez les punitions sévères ou la réprimande publique qui peuvent humilier votre enfant et le faire se sentir rejeté. Au lieu de cela, utilisez des conséquences qui sont cohérentes avec son comportement.

Pensez à bien répondre, posez des questions pour clarifier sa pensée, utilisez des expressions faciales appropriées pour montrer que vous êtes attentif, etc.

Apprenez à interpréter les indices non verbaux tels que les mouvements du corps ou la tonalité vocale afin de mieux comprendre ce que ressent votre enfant. Parfois, il peut être difficile pour un jeune enfant d’exprimer ses sentiments en mots.

N’hésitez pas à soumettre vos propres préférences. Expliquez pourquoi certains comportements vous dérangent ou font mal plutôt que simplement interdire toute action similaire dans le futur. Encouragez aussi l’empathie chez votre enfant en parlant des conséquences lorsque notre attitude affecte autrui.

En général, apprendre à communiquer et à écouter votre enfant est un processus continu. Prenez le temps de vous asseoir avec lui chaque jour pour discuter des événements de sa journée, poser des questions ou simplement échanger sur les sujets qui l’intéressent. Cela renforcera la connexion entre vous deux et aidera votre enfant à se sentir aimé et valorisé.

Faites preuve de patience et de compréhension envers votre enfant

En tant que parent, pensez à bien faire preuve de patience et de compréhension envers votre enfant. Cela peut être difficile parfois, surtout lorsque vous êtes fatigué ou stressé, mais rappelez-vous que votre enfant a besoin d’un soutien affectif constant.

Lorsque votre enfant agit mal ou fait des erreurs, essayez d’être calme et réactif plutôt que punitif. Expliquez-lui pourquoi son comportement est inapproprié et discutez avec lui des moyens possibles pour éviter qu’il ne se reproduise. N’oubliez pas que la punition physique n’est jamais une solution appropriée car elle peut causer une douleur émotionnelle importante à l’enfant.

Pour aider votre enfant à faire face aux situations difficiles ou stressantes, pratiquez la méditation, le yoga, les jeux calmes en famille…

Dans certains cas difficiles tels qu’une séparation familiale ou un diagnostic médical difficile, il est encore plus crucial pour les parents de rester patients et compatissants. Demandez conseil auprès d’un professionnel si nécessaire pour accompagner au mieux votre petit dans ces moments délicats.

Tenez compte du développement individuel de votre enfant lorsqu’il s’agit de ses compétences intellectuelles ainsi que sociales. Les enfants ont tous leur propre rythme, donc soyez patient si certains aspects sont plus lents chez eux.

Soyez présent(e) pour donner confiance à votre enfant. Vous pouvez aider à développer la confiance et l’estime de soi en encourageant les talents et les intérêts de votre enfant. Ne vous découragez pas si vous faites un faux pas en tant que parent, personne n’est parfait !

Évitez les critiques et les jugements négatifs, utilisez plutôt des mots d’encouragement et de positivité

Vous devez vous rappeler que les enfants sont très sensibles aux critiques et aux jugements négatifs, même s’ils sont donnés sous forme de blague ou d’humour. Évitez donc autant que possible de critiquer votre enfant ou son comportement, surtout en public. Si vous avez des préoccupations ou des frustrations à propos du comportement de votre enfant, choisissez le bon moment pour en discuter avec lui dans un environnement calme et détendu.

Au lieu de cela, utilisez plutôt des mots d’encouragement et de positivité chaque fois que c’est possible. Cela aidera à renforcer l’estime de soi et la confiance en soi chez votre enfant. Par exemple, au lieu de dire ‘Tu es maladroit’, essayez plutôt ‘C’est normal si tu as besoin d’aide pour apprendre’. Vous pouvez aussi encourager votre enfant à être fier/fière d’être différent(e) par rapport aux autres enfants.

Lorsque vous donnez une rétroaction sur leur travail scolaire ou leurs projets créatifs personnels (dessins, sculptures…), assurez-vous toujours qu’elle soit constructive et positive. Encouragez-les à continuer leur travail acharné afin qu’ils puissent atteindre leurs objectifs personnels.

Montrez régulièrement à votre enfant combien vous êtes fier/fière d’eux pour ce qu’il/elle accomplit dans sa journée : finir ses légumes au repas, faire son lit seul(e) le matin, etc. Tout geste compte !

En utilisant des mots encourageants plus souvent pendant vos interactions quotidiennes avec vos enfants, ils développeront petit à petit un sentiment général d’auto-persuasion positive. Ils auront ainsi plus de facilité à accepter les échecs et à se motiver pour atteindre leurs buts futurs. Apprenez donc à construire un environnement familial rempli d’amour, de positivité et de soutien pour que votre enfant puisse grandir heureux/heureuse !

ARTICLES LIÉS