Comment apprendre à un bébé à ne pas crier ?

A lire également : Qui aura le droit à la prime Macron ?

Il ne parle pas, il crie ! À la maison, chez les amis, dans le restaurant, notre enfant est à peine entré dans une pièce où le volume augmente considérablement… que ce soit des cris de joie, d’excitation, contrairement aux cris de colère ou de protestation, ou simplement une façon de s’exprimer dans un ton étonnamment élevé, il peut rapidement devenir insupportable pour son entourage, surtout si vous allez être un rêve haut ton. reviendra d’une journée chargée de travail et rêve de paix et de sérénité !

Puisque, malheureusement, il n’y a pas de bouton pour abaisser le volume, il sera nécessaire de trouver d’autres solutions 🙂 Pour parler de cela, je laisse à ma petite amie Caroline, mère d’Arthur 4,5 et Tristan 2,5 ans.

A voir aussi : Quel est le montant maximum de CMG ?

Un gamin crie, marche, pleure, rit… bref, il fait du bruit ! Je vis devant une école et quelques jours, au moment de la reprise, l’intensité sonore mérite celle d’un concert hard rock ! (si oui, rien d’autre que que፦)). La majorité des enfants doivent s’exprimer fort et fort, et il n’y a aucune raison réelle de les priver, à condition qu’il soit au bon endroit au bon moment et, surtout, pas au détriment de leurs semblables. Heureusement, pour la plupart, ils sont capables de moduler l’intensité de leur voix… Mais comment pouvons-nous faire si notre enfant ne peut pas s’exprimer autrement qu’en hurlant ? Comment lui apprendre à abaisser son ton ? Heureusement, il y a quelques astuces 🙂

Bien sûr, ici je ne parlerai pas des bébés hurlants (ils ne peuvent pas l’aider) ou le cas de l’enfant qui fait une colère ponctuelle, mais de l’enfant qui crie un peu tout le temps, sans raison apparente, en d’autres termes, celui qui « se casse les oreilles » pour un oui ou un non !

Pourquoi il crie ?

Si notre enfant crie constamment, il n’est pas inutile d’essayer de comprendre pourquoi. Tout d’abord, à pour exclure un éventuel problème auditif dès le début. Un enfant qui n’entend pas bien parler parlera plus fort pour entendre sa voix. Si nous avons l’impression que c’est le cas, nous ne devrions pas hésiter à parler avec notre pédiatre, qui nous mènera à un ORL ou non.

Mais s’il n’a pas peur d’entendre, où doit-il crier ? Cela peut être un moyen d’attirer l’attention au début. Peut-être que notre enfant ne se sent pas comme il n’est pas entendu quand il est « normal » ? Dans ce cas, je pense qu’il est logique de se demander si cela est justifié. Quand il nous parle, est-ce qu’on fait vraiment attention ? Ou utilisez-vous habituellement votre « bavardage » pour démarrer simultanément une machine, cuisiner des pâtes ou même répondre au téléphone ? Parfois, vous pouvez sentir que vous consacrez du temps à nos enfants alors qu’en réalité nous sommes distraits par les contraintes de la vie quotidienne et qu’ils sont le sentir. Alors peut-être que notre enfant pense juste que seuls ses cris font réagir les adultes ? Et c’est peut-être le cas depuis qu’il était bébé, quand nous sommes intervenus au moment où il a crié, mais nous en prenions moins soin qu’il n’était calme…

Une autre explication pourrait venir de son environnement. S’il fait partie d’un grand frère, peut-être ressent-il le besoin de « parler plus fort que les autres » pour être entendu ?

Sommes-nous habitués à parler fort dans notre famille ? Pour régler le son sur la télé ? Vous écoutez la musique à fond ? Notre enfant agit alors sans aucun doute par imitation…

Si nous comprenons mieux l’origine de ses cris, il me semble plus facile d’aider notre enfant à s’exprimer différemment.

Comment lui apprendre à abaisser le son ?

  • Dites doucement

Eh bien, nous soupçonnons, nous évitons (même si c’est parfois très tentant, il faut avouer፦)) de crier plus fort que lui pour le faire taire : « SPHE MOINS FORT ! « , « NE CRIE PAS COMME ÇA ! , ou « MAIS ENFIN SOYEZ SEUL ! Je garantis à 100% (ouais, ouais, j’ai essayé) que ça ne marche jamais, ou ce sera cinq minutes, peut-être même dix… avant que le gamin commence à crier plus beau !

Au contraire, nous essayons autant que possible d’abaisser le son lui-même… nos enfants, qui agissent très souvent par imitation, il y a de grandes chances que notre tout-petit descende encore un pas. Dans les écoles Montessori, les enseignants parlent très bas pour se calmer en classe. Et ça marche !

  • Jouer la petite souris 🙂

Pour apprendre à notre enfant à baisser le son, jouer (si souvent !) peut être d’une grande aide. A côté du très célèbre « roi du silence » (le, mais franchement juste un silence ponctuel et se termine souvent par des coups de saumon bruyants) vous pouvez inventer mille jeux autour de la voix, ce qui aidera notre petit à comprendre que les cris n’est pas la seule option. Il y a un simple que j’ai fait à Arthur quand son frère était un bébé, il dormait, et je ne voulais pas qu’Arthur le réveille (le « Ne parle pas trop fort pour ne pas réveiller ton frère » systématiquement avec un gamin de 2 ans) : Je lui ai dit qu’il murmurait aussi doucement que possible : « Maintenant, nous sommes, je serai comme les petites souris doivent parler, je Je pense qu’il y en a un dans la maison, et tu ne devrais pas parler trop fort pour ne pas lui faire peur. « Cela a été très amusant pour Arthur, et cela fonctionne toujours avec Tristan quand j’ai besoin de lui pour baisser le son.

Eh bien, bien sûr, nous ne sommes pas à l’abri qu’il s’apporte vraiment au jeu et veut nous montrer l’étendue de sa capacité en tant que imitateur, par exemple, en utilisant quel lion est censé rugir, mais au moins nous étions silencieux 🙂

  • Définir des règles claires

Bien que cela ne changera certainement pas tout du jour au lendemain, il ne sera peut-être pas inutile d’expliquer à notre enfant pourquoi ses cris nous dérangent et quel effet cela aura sur nous. Quand un de mes fils commence à crier, je dis souvent : « Tu sais, quand tu cries, je ne veux pas t’écouter. Cela me donne beaucoup de maux de tête, je veux boucher mes oreilles et quitter la pièce « (pour encore plus d’efficacité, nous pouvons imiter la scène). Et, bien sûr, nous n’oublions pas d’ajouter « Mais si vous me parlez doucement, je vous écoute toujours. »

Pour ceux qui aiment « fixer des règles », pourquoi pas (en coopération avec l’enfant) une petite peinture avec, d’une part, une liste des endroits et des situations où vous avez le droit de parler fort, faire du bruit (le parc, le terrain de football, le Aire de jeux, plage…), d’autre part, une liste des lieux et des situations où vous devez maîtriser le niveau sonore (en classe, à la maison, au restaurant, dans les magasins…). Sachant qu’il y a encore des endroits où vous pouvez faire du bruit peut aider l’enfant à accepter des restrictions.

  • Écoutez-le attentivement

Si nous pensons que notre enfant hurlant cherche à attirer l’attention (tout comme l’enfant cliquetis, nous en avons parlé ici : https://www.coolparentsmakehappykids.com/enfant-rale-tout-le-temps/), offrez-lui ce dont il a besoin, parce qu’il aime que nous avons tout ce que nous pouvons en bénéficier፦). Quand il parle (même s’il nous parle des aventures de Paw Patrol, tout ce que nous avons à faire est de faire le dernier jeu à la mode, nous nous efforçons de l’écouter vraiment, de le regarder dans les yeux sans rien faire d’autre et de montrer un réel intérêt pour ce qu’il dit. S’il est petit et a encore des difficultés à faire des phrases complètes, résistons à la tentation de les mettre fin pour lui : voyons que nous l’écoutons et prenons le temps de le laisser aller à la fin de sa pensée, de l’encourager à continuer et de lui donner confiance en lui.

Après tout, nous ne devrions pas non plus être trop exigeants : n’oublions pas qu’il est un enfant, et chaque fois que possible, laissez-le rire avec des éclats, chanter avec une tête ou même crier dans les poumons pleins… Pourquoi ne pas vous tenter de temps en temps à jouer avec lui sur « celui qui criera le plus fort » ? Si c’est le cas, ça fait du bien de temps en temps !

Mais parce qu’il n’est pas toujours évident que nous avons une sorte de cas de sauvegarde pour nous aider à faire face à tous les conflits, crises, colère et autres difficultés avec lesquelles nos enfants travaillent : c’est le PACK « YES PAPA YES MAMAN » : Tous Les clés pour les laisser coopérer (sans crier) ! 🙂 Une mine d’informations et d’idées sur ce sujet. Si vous souhaitez l’envoyer gratuitement, n’hésitez pas à remplir votre email ci-dessous : nous vous l’enverrons directement dans votre boîte de réception.

Inscrivez-vous à la newsletter qui rend la vie (un peu) plus fraîche et obtenez votre fichier Le prénom E-mail* – Recevoir ! window.cfields = {“42″ : » utmcampaign « , « 43″ : « utmsource « , « 44″ : « utmterm « , « 45″ : « utmmedium « , « 46″ : « utmcontent « , « 47″ : « gclid « , « 48″ : « handloriginalref «  : page de gestion « handlip « , « 51″ : « handlref « , « 52″ : « handlurl”} fenêtre. _show_thank_you = fonction (id, message, trackcmp_url) { var form = document.getElementById (‘_form_’ id ‘_’), thank_you = form.querySelector (‘. _form-remerciement’) ; Form.querySelector (‘_form-content’) .style.display =’ none ‘ ; Thank_you.innerHTML = Message ; thank_you.style.display = ‘bloc’ if (typeof (trackcmp_url) ! = ‘non défini’ && trackcmp_url) { //URL pour les entrées de suivi du site Web qui seront saisies après avoir soumis le _load_script (trackcmp_url) } if (typeof fenêtre. _form_callback ! == Fenêtre ‘indéfinie’. _form_callback (ID) ; } ; fenêtre. _show_error=Fonction (ID, message, html) { var form = document.getElementByID (‘_form_’ id ‘_’), err = document.createElement (‘div’), button = form.querySelector (‘button’), old_error = form.QuerySelector (‘. _form_error’) ; wenn (old_error) old_error.parentNode.RemoveChild (old_error) ; err.innerHTML = Nachricht ; err.className = ‘_error-inner _form_error _no_arrow’ ; var wrapper = document.createElement (‘div’) ; wrapper.className = « _form-inner » ; wrapper.AppendChild (err) ; Button.parentnode.InsertBefore (Wrapper, Knopf) ; Document.querySelector (« ) .disabled = falsch ; wenn (HTML) { var div = document.createElement (‘div’) div.className = ‘_error-html’ ; div.innerHTML = html ; err.appendChild (div) ; } } ; – Fenster. _load_script = Funktion (URL, Rückruf) { var head = document.querySelector (‘head’), script = document.createElement (‘Skript’), r = false ; script.type = ‘text/javascript’ ; script.charset = ‘utf-8’ ; script.src = URL ; if (Rückruf) { script.onload = script.onreadystatechange = Funktion () wenn ( ! r && ( ! this.readyState || this.readyState == ‘complete’) r = vrai ; Callback () } } ; } script Head.appendChild ; } ; (fonction () { if (window.location.search.search (« excludeform ») ! == -1) retourne mal ; var getCookie = fonction (nom) { var match = document.cookie.match (nouveau RegExp (« (^|) ‘ name ‘= ( ) ‘)) ; Politique de retour ? match : zéro ; } var setCookie = fonction (nom, valeur) { var maintenant = nouvelle date () ; var time = maintenant.getTime () ; var ExpireTime = temps 1000 x 60 x 60 x 24 x 365 ; maintenant.setTime (ExpireTime) ; document.cookie = nom ‘=’ valeur ‘ ; expiré =’ maintenant ‘ ; chemin=/’ ; } var addEvent=Function (élément, événement, fonction) { if (Element.AddeVentListener) { element.addeVentListener (événement, fonction) ; } autre { var oldFunc = élément ; élément = fonction () { OldFunc.Apply (ceci, Arguments) ; func.apply (ceci, arguments) ; } ; } } var _removed = faux ; var form_to_submit = document.getElementByID (‘_form_39_’) ; var allInput = form_to_submit.QuerySelectorAll (« Entrée, Sélection, Zone de texte »), info-bulles =, soumis = incorrect ; var getURLParam = fonction (nom) { var regexStr = «  nom ‘= (*) ‘ var résultats = nouveau RegExp (RegexxStr, « i ») .exec (window.location.href) ; Retourner les résultats ! = indéfini ? DecodeUriComponent (résultats) : incorrect ; } ; pour (var i = 0 ; i < Allinputs.Length ; i ) { var regexStr = « Champ   » ; var résultats = nouveau RegExp (regexxStr) .exec (AllInputs.name) ; if (Résultats ! = indéfini) { AllInputs.DataSet.name = window.cfields] ; } autre { AllInputs.DataSet.name = AllInputs.name } var fieldVal = geturlParam (allInputs.Dataset.name) ; if (FieldVal) { if (AllInputs.DataSet.Autofill === « false ») { continuer ; } if (AllInputs.type == « Radio » || Allinputs.Type == « case à cocher ») { if (Allinputs.Value == FieldVal) { AllInputs.Checked = true ; } } autre { AllInputs.value = FieldVal ; } } } var remove_tooltips = fonction () { pour (var i = 0 ; i < tooltips.length ; i ) { ToolTips.tip.ParentNode.RemoveChild (tooltips.tip) ; } Info-bulles = } ; var remove_tooltip = fonction (elem) { pour (var i = 0 ; i < tooltips.length ; i ) { if (tooltips.elem === elem) { ToolTips.tip.ParentNode.RemoveChild (tooltips.tip) ; tooltips.splice (moi, 1) ; dos ; } } } ; var create_tooltip = fonction (elem, texte) { var tooltip = document.createElement ('div'), flèche = document.createElement ('div'), inner = document.createElement ('div'), new_tooltip = {} ; if (elem.type ! = 'Radio' && elem.type ! = 'Case à cocher') { Tooltip.ClassName « _Erreur » ; flèche.className = '_error-prow' ; inner.className = '_error-inner' ; inner.innerHTML = texte ; Tooltip.AppendChild (flèche) ; Tooltip.AppendChild (à l'intérieur) ; elem.parentNode.AppendChild (infobulle) ; } autre { ToolTip.ClassName = '_error-interne_no_arro' Tooltip.innerHTML = texte ; elem.parentNode.insertBefore (infobulle, Elem) ; new_tooltip.no_arrow = true ; } new_tooltip.tip = Info-bulle new_tooltip.elem = elem tooltips.push (new_tooltip) ; renvoie new_tooltip ; } ; var resize_tooltip = fonction (info-bulle) { var rect = tooltip.elem.getBoundingClientRect () var doc = document.DocumentElement, scrollPosition = rect.top – ((window.pageyOffset || doc.scrollTop) – (doc.ClientTop || 0)) ; if (ScrollPosition < 40) { Tooltip.tip.ClassName = tooltip.tip.ClassName.replace (/ ? (_ci-dessu|_ci-dessous) ? /g, « ) ' _bottom' ; } autre { Tooltip.tip.ClassName = tooltip.tip.ClassName.replace (/ ? (_ci-dessu|_ci-dessous) ? /g, « ) '_top' ; } } ; var resize_tooltips = fonction () { quand (_removed) retourne ; pour (var i = 0 ; i < tooltips.length ; i ) { si ( ! tooltips.no_arrow) resize_tooltip (infobulles) ; } } ; var validate_field=fonction (Elem, remove) { var info-bulle = null, valeur = elem.value, no_error = true entfernen ? remove_tooltip (elem) : falsch ; wenn (elem.type ! = 'Case') Elem.className = elem.ClassName.replace (/ ? _has_error ? /g, « ) ; if (elem.getAttribute ('erforderlich') ! == null) { if (elem.type == 'Radio' || (elem.type == 'case à cocher' && /any/.test (Elem.className))) { var elems = form_to_submit.elements ; wenn ( ! (élems instance de NodeList || élems instance de HTMLCollection) ||elems.length

ARTICLES LIÉS